LA PEUR : VOIE DE DESTRUCTION


La peur a donné naissance à de nombreux articles et elle fait partie des émotions les plus tenaces et difficiles à gérer.

Je vais essayer de l'aborder sous un angle différent et d'en évaluer toutes les conséquences "Pour une Vie en Conscience".

Pour reprendre notre souveraineté individuelle à changer le monde pour le bien de tous et de notre planète, mettre en évidence à quel point la #peur est une voie de destruction massive (#VoieDeDestruction) est certainement un grand pas vers une humanité nouvelle.


Je vais l'aborder sous deux angles :

Du point de vue mondial par rapport à tout ce qui est véhiculé sur notre planète actuellement

et d'un point de vue plus intime qui concerne chacune de nos vies personnelles.





LA PEUR EN 2020 #COVID19





Que peut-on constater en ce début du mois de décembre d'une année qui, à jamais, va changer le cours de l'histoire ?

Lors du premier confinement, nous avons été nombreux à avoir délaissé rapidement les informations télévisées pour rejoindre les lanceurs d'alerte, qui, preuves à l'appui, appelaient à l'ouverture de conscience sur ce qu'ils ont appelé "la plus grande plandémie du siècle"

Il suffit de voir ou revoir les vidéos de #JeanJacquesCrèvecoeur, #SylvanoTrotta, #AntoineCuttitta, #TalShaller etc. pour (ré)entendre les aberrations imposées à l'ensemble des peuples comme un port de masque totalement inefficace, l'absurdité de s'écrire à soi-même une autorisation de sortie, de s'éloigner de ceux qu'on aime créant ainsi la division au sein même des familles.

Quel outil ceux qu'on appelle l'état profond ont-ils utilisés pour créer cette division ? LA PEUR

La peur pour tous ceux qui restent accrochés aux paroles gouvernementales

La peur d'avoir à payer une amende

La peur d'être malade etc.


Les uns traitent les autres d'inconscients, d'irresponsables, de complotistes

Les autres se désespèrent de voir leurs proches adhérer à un dépistage avéré dangereux et inutile et leur soumission quasiment acquise d'accepter un vaccin mis sur le marché bien avant le premier confinement.


Voici à ce sujet la vidéo d'une chaîne intéressante à suivre qui est AGORA TVNEWS :

PLAINTE CONTRE L'INSTITUT PASTEUR POUR CRIME CONTRE L’HUMANITÉ et les plaintes de ce genre ne font que commencer non seulement en France mais aussi aux États-Unis, au Danemark etc.

Les dénonciations contre les agissements de différents gouvernements à la solde de l'État profond vont se révéler, permettant ainsi à chacun de s'éveiller à la conscience collective qu'il est grand temps d'agir pour instaurer un monde nouveau.


Qu'est-ce qui empêche certains d'ouvrir les yeux ? LA PEUR !


Peut-être la peur de l'énormité d'être à ce point dupé et pris en otage pour servir une poignée d'homme avides de pouvoir.

Certainement la peur du changement !

Le changement demande d'être responsable et d'agir en conséquence. Il demande d'adopter une nouvelle attitude parfois radicale aussi bien dans sa façon de voir que dans celle d'être.


En attendant, que fait la peur ?

  • Elle engendre la suspicion envers son voisin, celui qu'on croise dans la rue...

  • Elle sépare et divise nous gardant ainsi dans sa toile qui ne cesse de grandir...

  • Pire, elle créée une véritable polémique au sein de la cellule familiale !

  • Elle nous prive du plus précieux : se serrer dans les bras, s'embrasser, se réconforter...

  • Elle nous garde confiner faisant de l'extérieur un ennemi potentiel

  • Elle nous rend bien plus malade que n'importe quel virus

Et cela fait bientôt un an qu'elle est alimentée et relayée paralysant la plupart dans une espèce d'inertie les rendant encore plus manipulables, sourds et aveugles aux aberrations d'un système décadent.

Encore que je ne sois pas certaine que chacun soit aussi sourd et aveugle que ça. Je crois plutôt à LA PEUR de se révolter.


La peur engendre souvent la violence qu'elle soit verbale ou physique.


Alors qu'il est possible de se révolter dans la non-violence. Nous pourrons en discuter lors des permanences "Pour Une Vie en Conscience" auxquelles je vous invite cordialement.



Et tu peux Offrir ou T'offrir mon Pack Spécial Pour Une Vie En Conscience







LA PEUR DANS NOS FAMILLES







Il est facile de constater que la peur vient uniquement d'une spéculation hypothétique sur un avenir qui n'existe pas ou d'un passé qui n'existe plus mais qu'on "entretient" allez savoir pourquoi ?! Elle est, en tous cas, totalement irrationnelle.


Par contre, plus tu la véhicules, plus tu lui donnes de la force au point qu'elle puisse devenir réalité ! N'oublie pas que la pensée est créatrice.


Qu'est-ce que cela implique ?


En tant qu'être vivant sur notre mère-Terre, nous sommes tous porteurs d'émotions dont la peur.


Petit rappel : nous avons 5 émotions principales que sont la peur, la tristesse, la colère, la joie et l'amour. De ces 5 émotions découlent une multitude de sentiments. 

Quelque soit notre niveau de conscience, LA PEUR fait donc partie de nos vies.

Mais as-tu vraiment conscience de ce qui se passe dès lors que tu es sous son emprise ?


La peur s'installe et tisse sa toile, sème doute et anxiété faisant de chaque mot, chaque geste une interprétation négative dont elle se nourrit.


Ce n'est plus toi qui dirige ta vie mais la peur qui t'embarque sur un demain qui n'existe pas et te fait oublier l'instant présent.

Comment, dans ces conditions, veux-tu avoir les idées claires et poser des actes en conscience, selon ton bon sens et le chemin de ton cœur ?

C'est impossible tant que tu laisses la peur mener ta barque.

Elle prend de plus en plus de place. Elle entretient ton inquiétude et te rends mal jusqu'à en être... malade.



Sans même t'en rendre compte ou pour te rassurer et chercher du réconfort à ton mal être, tu vas parler de ta peur autour de toi.

Certains tenteront de te rassurer mais leurs mots resteront vains car ta peur sera toujours tapie au fond de toi.

D'autres se rallieront à ta peur et ton mal-être parce qu'ils trouveront une résonance à leurs propres peurs, ainsi la peur gagne du terrain.


Elle prend de plus en plus de pouvoir sur ta vie et va s'étendre à tous ceux que tu vas contacter.

Ainsi, une psychose "collective" peut s'installer comme pour le Covid19...


MAIS DANS NOS FAMILLES, SES DÉGÂTS PEUVENT ÊTRE IRRÉVERSIBLES !

Nous avons vu que la peur prend naissance dans la projection d'un futur qui n'existe pas.

Mais pourquoi ?

  • Parce que tu t'inquiètes pour l'avenir de tes enfants

  • Pour un changement de vie que tu sens nécessaire

  • Lorsque tu sens qu'un des tiens a des difficultés

  • Pour toi par peur que tout ce que tu construis puisse se défaire

  • Que tu puisses manquer d'argent [une des premières sources de peurs irrationnelles qui provoque bien des conflits dans notre monde actuel]

  • Parce que l'autre a un comportement et des idées que tu ne comprends pas

Les raisons sont finalement aussi nombreuses que ton imagination est fertile puisque la peur, encore une fois, s'appuie sur ce qui n'existe pas !


Ce qui peut devenir irréversible, c'est lorsque tu vas déverser ta peur sur la personne pour qui tu as peur car tu peux, sans le vouloir, prononcer des mots qui blesseront profondément cette personne, entrainant une rupture.


C'est une rupture d'amour qui s'ouvre sur une plaie béante difficile à refermer, entrainant souvent des remords mais il est trop tard. Le mal est fait. La peur a œuvrer et détruit votre relation.


Il faudra du temps pour réparer ses dégâts et dans certaines familles, la réparation ne vient jamais. Ce qui a été vécu de part et d'autre reste sous-jacent, comme une braise qui pourrait rejaillir en feu destructeur... si la peur rôde toujours, prête à s'activer selon ce qui deviendra "un sujet sensible à éviter".


Alors, faut-il ou pas verbaliser sa peur ?


Vaste question et je te le dis de suite, je n'ai pas de vraie réponse car elle sera différente selon les circonstances et l'attitude abordée pour en parler.


Ce que je sais, en revanche, c'est que balancer tes peurs sur quelqu'un, même en pensée, ne peut qu'empêcher l'un et l'autre d'évoluer.


Ce que je sais, c'est que les peurs appartiennent à l'histoire de chacun :

  • Si ce chacun reste bloqué sur des idées et des croyances formées par une histoire passée, cette histoire a toutes les chances de se répéter encore et encore...

  • Si ce chacun se projette dans l'avenir sans être assez motivé pour éliminer ses doutes, ses appréhensions, les "bons conseils" que d'autres peureux vont lui prodiguer, alors il ne lui reste qu'à s'asseoir et attendre que quelque chose se passe... qui ne viendra jamais...


S'il est trop difficile pour toi de travailler sur tes peurs, alors va chercher de l'aide auprès d'un thérapeute mais quelque soit le chemin que tu prendras, c'est toi et toi seul(e) qui a le pouvoir de t'en débarrasser.

Elles te titilleront à la moindre occasion et c'est toi et toi seul(e) qui a le pouvoir de les envoyer balader pour revenir à l'instant présent où finalement, ces peurs-là n'existent pas.


En Conclusion


Nous sommes le 17 décembre 2020 et cette semaine est particulièrement dense au niveau énergétique : les voiles du mensonge et la manipulation s'envolent, les vérités éclatent depuis samedi dernier. Les informations sur le web (hors journaux télévisés) ne cessent d'affluer et les nouvelles sont très bonnes.

Enfin, nous touchons le monde nouveau !


Aujourd'hui et jusqu'au solstice d'hiver (21/12), l'impact au niveau astrologique est d'une rare puissance aussi je te recommande tout particulièrement de lâcher tes peurs et de te concentrer sur ton cœur.

Le manque de lumière dans ces journées d'hiver est une invitation à se retirer en silence, faire le vide, prier, méditer, danser, chanter... autrement dit contacter ton âme.


Ainsi dans la paix, retrouve ta souveraineté où tous les possibles sont acquis.


Merci de ton attention.

Sois dans la Joie d'être ici et maintenant pour co-créer un monde nouveau.





















25 vues

   FEMM

         Guéris-Toi,

              Éveille-toi !

femme-medecine-loups-guerisseuse-magneti

                     FEMM

          Guéris-Toi,

    Éveille-toi !

© 2019 - guerirdetesblessures créé par Chantal Peccatte - Tous droits réservés - 

 84 - Goult, France